• Polémique!

  • 04.jan
  • CT
  • http://www.lemonde.fr/education/article/2012/01/04/polytechniciens-enarques-et-malgre-tout-chomeurs_1625509_1473685.html

  • Les actualités du blogueur

  • 10.mai
  • Séance de travail les Métropolitaines à la revue Esprit
  • Dans le cadre du réseau des Métropolitaines (Cf. billets à ce sujet), Jean Rivière, géographe post-doctorant à l’Université de Rouen, et Jean-Yves Dormagen, professeur de sciences politiques à l’Université de Montpellier, interviendront aujourd’hui 10 mai de 19 à 21 h sur le thème : « Y a-t-il un vote pavillonnaire ? ».
    Antoine Loubière, rédacteur en chef de [...]

Le métro du Grand Paris : un chantier en débat pour 15 ans et plus

Les élus franciliens ont voté à l’unanimité le tracé du Grand Paris Express le 26 mai 2011. La Société du Grand Paris va maintenant transmettre le projet au conseil d’Etat et le décret est attendu pour juillet. Le début de ce gigantesque chantier de 175 km de métro automatique composé de [...]

Les élus franciliens ont voté à l’unanimité le tracé du Grand Paris Express le 26 mai 2011. La Société du Grand Paris va maintenant transmettre le projet au conseil d’Etat et le décret est attendu pour juillet. Le début de ce gigantesque chantier de 175 km de métro automatique composé de 72 gares est prévu en 2014, il doit durer jusqu’en 2025. Coût : 20,5 milliards d’euros, 30 milliards avec le Plan de mobilisation de la région Ile-de-France.

« Et maintenant, on en prend pour 15 ans ! », a lancé le préfet d’Ile-de-France Daniel Canepa suite au vote à l’unanimité du tracé du Grand Paris Express, le 26 mai 2011, par le conseil de surveillance de la Société du Grand Paris (SGP). Il est composé des élus des six départements franciliens, de la région et est présidé par Marc Véron, représentant de l’Etat.

Un vote inespéré il y a encore quelques mois, lorsque la région et l’Etat bataillaient becs et ongles pour défendre deux projets concurrents, l’Arc Express et le métro automatique du Grand Paris qui ont tous deux fait l’objet de débats publics.
A peine arrivé au ministère de la Ville à l’automne 2010, Maurice Leroy a réussi à mettre à peu près tout le monde d’accord (lire l’article sur le protocole Etat-Région du 26 janvier), et quatre mois plus tard, les élus du Conseil de surveillance de la SGP ont donc voté le schéma d’ensemble d’un projet titanesque de 175 km de métro (sur fer et sur pneu, de plus ou moins grande capacité) autour de la région capitale. Il projette les Franciliens jusqu’en 2025.
Trois lignes, 175 km, 72 gares

Le Grand Paris Express – c’est son nom, encerclera la région avec trois lignes de métro automatique, ponctuées de 72 gares, dont 57 gares nouvelles (1):

  • la ligne rouge : Le Bourget – Chelles – Villejuif – La Défense – Gonesse – Roissy/Le Mesnil Amelot : 95 km, 40 gares Vocation : desserte de banlieue à banlieue.

Cette ligne de rocade desservira les Hauts-de-Seine (92), le Val de-Marne (94), la Seine-Saint-Denis (93) la Seine-et-Marne (77) et le Val d’Oise (95), avec des correspondances avec des lignes ferroviaires radiales qui relient quatre départements de grande couronne au réseau de transport du Grand Paris.
Réalisation : SGP. Echéance : 2025.

  • la ligne bleue : Orly – Saint-Denis Pleyel : 30 km (dont 9 km sur la ligne 14 de la RATP entre St-Lazare et Olympiades) et 6 km de prolongement jusqu’à mairie de Saint-Ouen-St-Denis Pleyel. 12 nouvelles gares, dont 4 sur le prolongement.

Elle assurera la liaison entre Paris, Saint-Denis-Pleyel au nord et l’aéroport d’Orly, au sud. Elle sera en correspondance avec les deux autres lignes du réseau du Grand Paris – St-Denis Pleyel, Villejuif et Orly.
Réalisation : Syndicat des transports d’Ile-de-France (Stif). Echéance : 2017.

  • la ligne verte : Orly – Versailles – Nanterre : 50 km, 13 gares dont 5 nouvelles.

Elle reliera Orly à Versailles, et desservira le nord du département de l’Essonne et le plateau de Saclay. L’amendement présenté par le président du département des Yvelines, Alain Schmitz, sur la sanctuarisation de 2 300 hectares de terres agricoles sur le plateau de Saclay a été voté. La ligne comptera 4 gares sur la partie ouest du plateau et sera ensuite prolongée au nord vers Rueil-Malmaison et Nanterre dans les Hts-de-Seine. Vocation : une rocade de moyenne couronne au sud, à l’ouest et au nord-ouest de Paris.
Réalisation : SGP. Echéance : 2025.

« Offre de transport complémentaire »

L’acte motivé de la SGP prévoit aussi les dessertes suivantes complémentaires :

  • arc est proche : Saint-Denis Pleyel – Noisy Champs : elle desservira la Seine-Saint-Denis du nord au sud avec une liaison directe entre la Plaine St-Denis, Bobigny, Neuilly-sur-Marne et la Cité Descartes. Ce qui signifie des correspondances supplémentaires avec le RER A, E et la ligne 11 du métro prolongée à Rosny-sous-Bois. Echéance : 2025
  • ligne Champigny – Val de Fontenay : « cette liaison pourra être reliée à terme, à la hauteur de Rosny-sous-Bois, et à celle proposée entre St-Denis Pleyel et Noisiy-Champs », indique la SGP. Echéance : 2025.
  • prolongement de l’arc Est proche, au nord-ouest de Paris : cette ligne de proche couronne entre Noisy-Champs et Saint-Denis pourrait être prolongée « ultérieurement », jusqu’à Nanterre, via Genneviliiiers, Colombes et La Garenne-Colombes, sans précision sur les délais.

Tronçons simultanées

André Santini et Jean-Paul Huchon, respectivement président de la SGP (Etat) et de la Région Ile-de-France (PS), réfutent le terme de « phasage », préferant la mise en travaux de tronçons simultanés « au fur et à mesure que les moyens et les études le permettront ». « Il s’agit de ne pas désarmer les moyens matériels et humains », observe Jean-Paul Huchon.

Visblement, le syndrôme du chantier de l’A86 qui a duré plus de 40 ans à cause du phasage prévu initialement refroidit les élus franciliens qui s’accrochent à l’échéance 2025 pour leur Grand Paris Express. Les travaux démarreront en 2014 par le prolongement de la ligne 14, pour une mise en service dès 2017. L’arc Est proche est promis pour 2018.

« Beaucoup d’opérations sont renvoyées au-delà de 2025″, précise toutefois Marc Véron, ce qui explique que malgré les changements considérables apportés au projet par rapport à celui de Christian Blanc, alors secrétaire d’Etat chargé de la région capitale, l’enveloppe budgétaire n’a pas bougé d’un euro : toujours 20,5 milliards, hors matériel roulant. Même si le tracé et le nombre de gares a très sensiblement évolué (lire l’encadré ci-dessous).

Nathalie Arensonas

(1) Cinq gares sont optionnelles : Aéroport CDG T4, la Courneuve « Six Routes », Chevilly « Trois Communes », Paris 13e, et Nanterre La Boule.

Plus de kilomètres pour le même prix !
Entre les projets d’origine, Arc Express et métro automatique du Grand Paris, beaucoup de choses ont changé.
Le projet du Grand Paris proposé au débat public en octobre 2010 prévoyait 155 km d’infrastructures nouvelles ponctués d’une quarantaine de gares, pour un coût total oscillant entre 19 et 20,5 milliards d’euros. L’acte motivé signé ce 26 mai 2011 prévoit, lui, un réseau de trois lignes de 175 km avec 57 gares (lignes rouge, bleue et verte sur la carte téléchargeable ci-dessus), auxquels il faut ajouter l’arc Est proche (ligne orange) qui fait une vingtaine de kilomètres avec une douzaine de gares supplémentaires.
Le tout estimé lui aussi à 20,5 milliards d’euros.

Comment est-ce possible ? Explication de Marc Veron, président de la SGP  : « Certaines opérations ont été renvoyées au-delà de 2025 (1). Par ailleurs, des simplifications ont été apportées dans le traitement de certaines parties du réseau, en particulier à la gare de Pleyel (2). Enfin, des économies sont réalisées grâce au passage de certaines parties en aérien ».

Robert Viennet

(1) Les liaisons qui seront réalisées après 2025 : sur la ligne verte, Versailles Chantiers – Nanterre, sur l’arc Est proche (ligne orange) Saint-Denis Pleyel – Nanterre etVal de Fontenay – Rosny-sous-Bois.

(2) Le projet originel du Grand Paris prévoyait à la fois une prolongation de la ligne de métro 14 vers Roissy et une ligne La Défense – Roissy.

Article extrait du site Mobilicités : http://www.mobilicites.com/fr_actualites_metro-du-grand-paris—c-est-boucle–_0_77_991.html

Mots-clefs :, , , ,

Publiez un commentaire

Your email is never published nor shared.